70.3 Bahrein

Salut à toutes et à tous!

J’ai décidé en cette fin d’année de pousser la saison jusqu’en décembre pour capitaliser sur la forme, et aussi pour continuer à marquer des points en vue d’assurer assez tôt la qualification aux championnats du monde 70.3.

Le 70.3 de Bahrein, support des championnats continentaux du moyen orient, offrant 1500 points à la gagne était la course parfaite pour cela.

Avec un p1500 et la densité d’athlète associée, il fallait s’attendre à un début de course assez rapide et nerveux, un virage à 90° à seulement 120 m du départ, du courant, du soleil éblouissant, et pas mal de petites vagues rendent la natation compliquée.

Je suis bien calé dans le premier groupe et dans les pieds d’Antony Costes durant les 1200 premiers mètres jusqu’au passage du dernier virage à 90°, et là je fais une belle erreur d’inattention/orientation en prenant trop au large. Je perds les pieds du premier groupe et n’arrive pas à recoller.

J’arrive à la longue et technique T1 avec 40 secondes de retard sur le groupe de tête de 7 athlètes comprenant la plupart des favoris.

Sur le début du vélo je me retrouve entouré d’athlètes de qualité avec Richie Cunningham, Patrik Nilsson, Jan Van Berkel, Frederic Croneborg ou encore David Breuer. Mais personne ne veut réellement prendre les initiatives, le rythme est assez irrégulier alors que dans le groupe de tête c’est le feu. Nous perdons logiquement pas mal de temps dans les 20 premiers kilomètres.

Après quelques invectives anglo/germaniques le rythme devient un peu plus régulier sur ce parcours usant et stressant dû au fort vent, tandis que devant Terenzo Bozonne assomme la course.

Un tour du circuit de formule 1 pour la forme et nous voilà tous à T2 où je pose le vélo en 13 ème position.

En course à pied, je remonte rapidement à la 9 ème place tout en essayant d’en garder sous le pied et d’attendre le 15 ème km pour fournir mon effort. Je double Cunningham parti plus vite au 13 ème km puis Michael Raelert alors à l’arrêt au 14ème.

Au 15ème km il y a un long aller retour ou nous pouvons pour la première fois faire des pointages, devant c’est à 2’30, derrière ça ne court pas plus vite. Pour moi la course est pliée, je suis 7ème et les places ne bougeront pas.

Un bon résultat pour les français avec Romain Guillaume qui fait 4, Antony Costes 6 ème, et Fred Limousin mon coéquipier de TSPT 14 ème .

L’objectif était de faire un top 10 et d’avoir environ 600 points au 70.3 pr en vue de la qualification au championnat du monde 70.3. Avec une 7ème place et 820 points au ranking, cette journée est une bonne opération sur le plan comptable.

Sur la plan sportif, j’arrive à enchainer une deuxième bonne course après ma 3ème place de Weymouth. Quelques regrets de ne pas avoir suivi dans l’eau et un peu de frustration de les voir s’expliquer devant sans moi. Mais dans ce groupe, j’aurais surement essayé de suivre avec de grand risque d’exploser et il me manque encore un peu de boulot pour jouer dans cette cour là.

Place maintenant à la coupure pour passer les fêtes et retour au travail début janvier pour préparer 2017 et essayer de franchir ce cap.

Dans cette entreprise là, j’aurai la grande chance d’être épauler par l’entreprise DIPLOMEO, pour en savoir plus sur ce partenariat, vous pouvez cliquer sur le lien suivant :

https://diplomeo.com/actualite-yvan_jarrige_sponsor_diplomeo

Passez tous de bonnes fêtes de fin d’année!

 

Take care

 

crédit photo: http://www.thatcameraman.com

Advertisements

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s